Fondation Nivel : une expérimentation encourageante en faveur d’un meilleur accueil des supporters

La Fondation Nivel a été créée en 2000 à la suite de l’agression du gendarme Nivel par des hooligans allemands lors de la Coupe du Monde 1998 en France. La DFB (Fédération Allemande), la Fédération Française de Football, l’UEFA et la FIFA sont à l’origine de sa création.

L’objectif de la Fondation Nivel est d’améliorer les relations entre les supporters de football et les forces de l’ordre en déconstruisant les stéréotypes sur chacune des parties. Pour cela, elle finance la recherche sur la prévention de la violence autour des matchs de football.

Un « policier-référent » pour plus de dialogue

En 2017, de nombreux acteurs (LFP, FFF, DNHL, clubs, supporters) ont participé à des « ateliers d’avenir » pour identifier les problèmes majeurs pouvant entraîner des situations conflictuelles autour des matchs. Ces ateliers ont permis de mettre en avant l’importance d’un bon accueil des supporters en déplacement grâce à une préparation sérieuse du déplacement par toutes les parties et par un dialogue de qualité en jour de match.


Face à ce constat, un groupe de travail composé de la FFF, de la LFP, de la DNLH, de l’ANS et d’universitaires ont élaboré un projet-pilote visant à améliorer l’accueil et le dialogue avec les supporters. Une phase d’expérimentation de ce projet-pilote a eu lieu ce samedi 9 mars à Strasbourg afin de tester le dispositif avant de l’étendre à plusieurs clubs pour la saison 2019-2020.

Ce projet-pilote est construit autour d’un « policier référent », point de contact unique des supporters visiteurs le jour du match. L’objectif est d’éviter les informations contradictoires pouvant créer des tensions mais aussi de proposer aux supporters un interlocuteur privilégié pour répondre à leurs interrogations. Il est également le point de contact du référent-supporters (SLO).

Une expérimentation encourageante
Dans le cadre de l’expérimentation réalisée à Strasbourg, ce « policier-référent » a été nommé en accord avec toutes les parties prenantes. Ce match test a été encourageant, posant les bases d’une nouvelle politique d’accueil des supporters en déplacement que nous souhaitons voir s’étendre à tous les stades de manière pérenne.